Text Size

> Plans d'actions

Les plans d’actions visent à définir les actions nécessaires à la conservation et à la restauration des espèces les plus menacées. Présentation, consultations, téléchargements... c'est par ici !

PNA, PRA : c'est quoi ?

PNA

Les plans nationaux d'actions sont des documents d'orientation non opposables visant à définir les actions nécessaires à la conservation et à la restauration des espèces les plus menacées afin de s'assurer de leur bon état de conservation. Ils répondent ainsi aux exigences des directives européennes dites « Oiseaux » (79/409/CEE du 2 avril 1979) et « Habitat, Faune, Flore » (92/43/CE du 21 mai 1992) qui engagent au maintien et/ou à la restauration des espèces d'intérêt communautaire dans un bon état de conservation.

Lire la suite : PNA, PRA : c'est quoi ?

Le Plan National d'Actions pour la Loutre d'Europe

Présentation

Suite aux sollicitations du Groupe Loutre de la SFEPM auprès du Ministère de l’Ecologie, la Loutre d’Europe a pu bénéficier elle aussi d'un plan d'actions. Ainsi, le Plan National d'Actions en faveur de la Loutre d'Europe a été rédigé en 2009 par la SFEPM. Sa mise en œuvre, programmée sur la période 2010-2015, est également animée à l’échelle nationale par la SFEPM.

Le plan d’actions débute par un état des lieux présentant l’espèce, son statut de conservation, les problématiques auxquelles elle est confrontée, les actions menées et les structures impliquées. Ensuite, une stratégie de conservation sur 5 ans est présentée sous forme de fiches actions ; celles-ci sont réparties dans trois catégories : étude, protection et communication.

Lire la suite : Le Plan National d'Actions pour la Loutre d'Europe

Sécurisation d’un ancien fort militaire

Le mercredi 19 octobre 2016, le GEPMA a eu l’honneur de recevoir une aide financière de 15 000 € de la part de la Fondation du Patrimoine dans le cadre des travaux de sécurisation et de protection d’un fort militaire datant de la 1ère guerre mondiale, dans le secteur du Petit Ballon.

Ce site est l’un des plus importants de la région pour l’hibernation des chauves-souris (6ème cavité alsacienne connue en termes d’effectifs) et accueille entre 7 et 10 espèces différentes chaque hiver, que le GEPMA suit annuellement depuis de nombreuses années.

Lire la suite : Sécurisation d’un ancien fort militaire

Nos Partenaires