Crossope de Miller Neomys anomalus (Cabrera, 1907)

Ordre taxinomique : Soricomorpha
Famille : Soricidae
Nom Allemand Sumpfspitzmaus
Nom Anglais Mediterranean water shrew

Description

La Crossope de Miller a un pelage gris à noir sur le dos, et plutôt blanc sur le ventre, avec une démarcation nette sur les flancs. Elle est légèrement plus petite et plus légère que la Crossope aquatique. Elle mange des insectes, des lombrics, des araignées, etc. soit plus de proies terrestres que la Crossope aquatique.

La Crossope de Miller a une répartition européenne fragmentée, on la retrouve principalement au sud de l’Europe. En Alsace, elle est présente irrégulièrement. Dans le massif des Vosges, sa présence est sporadique. Elle est donc à rechercher en priorité dans les collines sous-vosgiennes et les vallons. Les espaces humides sont favorables à l’espèce sans que cette dernière soit dépendante de l’eau, elle trouve probablement son optimum écologique dans les régions de moyenne montagne.

Pour le moment, aucun élément ne permet d’évaluer le statut de l’espèce en Alsace, les densités de population de la Crossope de Miller sont probablement plus faibles que ceux de la Crossope aquatique. Il est difficile de connaître les menaces potentielles qui pèsent sur cette espèce, mais elles sont probablement les mêmes que celles responsable du déclin des crossopes aquatiques (disparition et dégradation des zones humides, baisse de la qualité de l’eau, etc.).

En Alsace

Carte faune-alsace

Liste rouge Régionale

Données insuffisantes (DD)

Réglementation

Convention de BerneDirective Habitats-Faune-FloreProtection nationale
Annexe III-Espèce de mammifère protégée au niveau national en France

Aucun média disponible.