Sensibilisation et prise en compte des chauves-souris en milieu bâti

En Alsace, 16 espèces de chauves-souris sur les 23 présentes sont dépendantes du milieu bâti pour tout ou partie de leur cycle biologique. Entre rénovation thermique, disparition des bâtiments anciens, constructions neuves dépourvues d’habitats favorables et mauvaise réputation infondée, ces espèces sont mises à mal et doivent faire l’objet d’une protection particulière.

L’association GEPMA est la structure animatrice sur le territoire alsacien de la Déclinaison Régionale du Plan National d’Actions en faveur des Chauves-souris. L’une des actions en question concerne la protection des chauves-souris dans le bâti. Afin de compléter les actions déjà menées (comptages, conventionnement) le GEPMA, avec le soutien financier de la Fondation Nature & Découvertes, se lance en 2022 dans un projet ambitieux : contacter l’ensemble des communes d’Alsace pour les sensibiliser aux chauves-souris, leur permettre de signaler d’éventuelles colonies de chauves-souris, leur proposer de rejoindre l’opération « Refuge pour les Chauves-souris » et leur fournir une affiche de sensibilisation du public à afficher en mairie.

Photo Christelle BRAND, GEPMA. Colonie de Grand Murin dans une église