Opération “Refuge pour les chauves-souris”

 

A l’heure actuelle, pratiquement toutes les espèces de chauves-souris européennes ont régressé. Protégés, ces fragiles petits mammifères sont pourtant rarement pris en compte lors des travaux de rénovation des bâtiments et d’entretien des jardins. La présence de ces animaux très discrets étant souvent ignorée, leurs gîtes peuvent être involontairement détruits.

L’opération “Refuge pour les chauves-souris” est une campagne de conservation des gîtes de chauves-souris dans le bâti et les jardins créée et conduite par le Groupe Mammalogique Breton (GMB) depuis 2006. Cette opération, transcrite aujourd’hui à l’échelle nationale, est menée par la SFEPM avec l’appui en région des associations locales ou des groupes chiroptères existants.

En 2014, le GEPMA développe l’Opération en territoire alsacien.

 

 

Devenir Refuge pour les chauves-souris

Qu’est-ce qu’un Refuge pour les chauves-souris ?

Avant toute chose, vous devez savoir qu’un refuge pour les chauves-souris est une propriété publique ou privée sur laquelle le propriétaire s’engage moralement à respecter des préconisations visant à garantir la conservation d’espaces occupés ou disponibles pour les chiroptères.

Que faut-il savoir pour devenir Refuge pour les chauves-souris ?

Que des chauves-souris logent déjà chez vous ou que vous souhaitiez en accueillir, il vous est possible de devenir, gratuitement, Refuge pour les chauves-souris.

Pour cela, il vous suffit de respecter quelques engagements comme :

  • réaliser vos travaux en dehors des périodes où les chauves-souris sont présentes.
  • utiliser des produits non toxiques pour le traitement des charpentes.
  • créer ou conserver quelques disjointements dans les murs ou sous les ponts.
  • préserver l’accès aux combles et aux caves.
  • installer des nichoirs artificiels.
  • encourager le maintien des haies et talus.
  • limiter l’emploi des pesticides…

En retour, le GEPMA accompagne la démarche en proposant des conseils techniques visant une bonne cohabitation homme/chauves-souris, en lien avec la SFEPM.

Comment devenir Refuge pour les chauves-souris ?

Pour établir un Refuge, une commune (ou une autre collectivité territoriale), un particulier, ou une association va signer une convention avec le GEPMA.

Une fois la convention signée, le propriétaire se voit attribuer le label « Refuge pour les chauves-souris » et dispose des différents outils de communication pour mener au mieux cet engagement en faveur de la biodiversité : plaquette, guide technique et un autocollant longue durée.

Les collectivités recevront, en plus de ces documents, un panneau en PVC à fixer, permettant ainsi de signaler leur site Refuge pour les chauves-souris.

panneau refuge chauves-souris

Il est ainsi possible d’afficher fièrement son engagement pour les chauves-souris et d’assurer à travers cette opération la promotion de la nature dans tout un quartier. Dans les zones urbaines ou les habitations modernes, ces Refuges seront d’une grande importance pour la conservation de ces animaux.

À terme, les différents Refuges ainsi créés pourraient constituer un maillage dense de gîtes et de jardins favorables aux chauves-souris, contribuant à l’amélioration de l’état des populations de certaines espèces rares.

Alors n’attendez plus : créez votre Refuge !

 Si vous êtes intéressé par la démarche, contactez-nous au 03.88.22.53.51 ou contact@gepma.org

Les refuges en France

Le 1er Refuge alsacien a été signé en décembre 2014 au sein de la commune de Liebsdorf.

Actuellement, nous dénombrons 484 refuges sur toute la France (liste mise à jour le 1er octobre 2015) :

  • 7 refuges en Alsace
  • 12 refuges en Aquitaine
  • 11 refuges en Auvergne
  • 5 refuges en Basse-Normandie
  • 12 refuges en Bourgogne
  • 114 refuges en Bretagne
  • 8 refuges en région Centre
  • 3 refuges en Franche-Comté
  • 2 refuges en Haute-Normandie
  • 7 refuges en Ile-de-France
  • 1 refuge en Languedoc-Roussillon
  • 2 refuges en Limousin
  • 39 refuges en Lorraine
  • 6 refuges en Midi-Pyrénées
  • 5 refuges en Nord-Pas-de-Calais
  • 8 refuges en Pays-de-la-Loire
  • 33 refuges en Picardie
  • 146 refuges en Poitou-Charentes
  • 19 refuges en région PACA et
  • 44 refuges en Rhône-Alpes

Comme vous pouvez le constater, cette opération est d’envergure nationale. En plus de la liste fournie ci-dessus, vous pouvez consulter une carte des refuges par région, ainsi que les actualités nationales, en cliquant ici.

Documents utiles “Refuge pour les chauves-souris”

Nous avons regroupé pour vous l’ensemble des documents concernant l’Opération refuge pour les chauves-souris. Ces documents sont téléchargeables en format PDF. Excellente lecture !

Si vous souhaitez créer chez vous un paradis pour ces petits mammifères volants, nous vous invitons à télécharger la convention en cliquant sur le lien ci-dessous :

Télécharger la convention au format PDF